Relations internationales (stagiaire)

Entreprise : Alliance de recherche numérique du Canada (« Alliance »)
Titre du poste : Stagiaire en relations internationales (2 postes)
Sous la direction de : Mark Leggott, Directeur, Relations internationales
Lieu de travail : À distance, partout au Canada
Type de contrat : Stage rémunéré à temps plein (12 mois)

À PROPOS DE L’ALLIANCE

En tant que partenaire de confiance et inclusif, l’Alliance de recherche numérique du Canada (« l’Alliance ») favorise une collaboration pancanadienne et mondiale, afin de fournir une infrastructure de recherche numérique durable et intégrée, axée sur les chercheuses et chercheurs. Nous sommes animés par une profonde volonté de soutenir notre brillante communauté de chercheuses et chercheurs de manière collaborative, afin de répondre aux questions qu’ils se posent, de leur permettre de gagner en compréhension, d’accélérer les découvertes et de transformer la façon dont nous vivons dans notre monde. L’Alliance collabore et établit des partenariats avec des intervenants de l’ensemble de l’écosystème de la recherche afin de développer et de coordonner les expertises, les plateformes, les services, la technologie et la formation dans les domaines de la gestion des données de recherche (GDR), du calcul informatique de pointe (CIP) et des logiciels de recherche (LR).

Le directeur, Relations internationales, travaille avec ses collègues de l’Alliance pour collaborer avec des organisations internationales dans divers contextes et sous diverses formes. Il joue un rôle clé dans le succès de l’Alliance (et par extension, du Canada), en tant que leader dans l’écosystème de l’infrastructure de recherche numérique (IRN). En renforçant et en élargissant les possibilités de partenariats internationaux, l’Alliance se positionne dans un rôle de premier plan sur la scène mondiale, tout en facilitant également l’adoption des meilleures pratiques à l’échelle nationale, régionale et locale. Elle permet également d’intégrer dans les offres de services les exigences et processus nationaux et internationaux auxquels sont soumis les chercheuses et chercheurs (par exemple, la sécurité des données, la confidentialité, la souveraineté des données autochtones). De la même manière que l’Alliance peut tirer des avantages substantiels de la communauté internationale, ses propres innovations au cours des prochaines années éclaireront et amélioreront les meilleures pratiques au niveau mondial. Les partenariats internationaux peuvent être mis à profit pour améliorer non seulement les services de l’Alliance, mais aussi les partenariats de financement et de recherche. 

Notre vision : Catalyser la recherche canadienne de calibre mondial au profit de tous.

Notre mission : En tant que partenaire de confiance et inclusif, l’Alliance favorise une collaboration pancanadienne et mondiale, afin de fournir une infrastructure de recherche numérique durable et intégrée, axée sur les chercheuses et chercheurs.

RÉSUMÉ DE L’EMPLOI

En collaboration avec le directeur, Relations internationales, les stagiaires en relations internationales s’appuieront sur la vision et la mission de l’organisation pour maximiser les retombées des activités internationales, en cernant clairement le rôle de l’Alliance au sein de la communauté élargie des intervenants. Deux postes de stagiaire en relations internationales seront créés. Nous retiendrons les candidatures qui mettront en évidence des compétences et des intérêts qui correspondent aux principaux mandats de l’Alliance en matière de GDR, de LR et de CIP. Nous étudierons les profils des candidates et candidats possédant une expérience dans un ou plusieurs de ces domaines.

RESPONSABILITÉS

Le stagiaire en relations internationales sera responsable de ce qui suit : 

  • Participer à la réalisation de la feuille de route des relations internationales, ainsi que des initiatives et objectifs pertinents de l’Alliance, et rendre compte des progrès accomplis; 
  • Effectuer des recherches sur les organisations et les initiatives internationales; 
  • Effectuer des recherches sur les technologies émergentes et les meilleures pratiques en matière d’IRN; 
  • Participer à l’organisation, à la préparation de la documentation et à l’élaboration des extrants des événements, des comités et des groupes de travail; 
  • Communiquer et promouvoir les partenariats et les extrants de l’Alliance; 
  • Travailler avec les intervenants internationaux de l’Alliance; et
  • Participer à l’élaboration de documents de référence, de notes d’information et d’autres ressources pour l’Alliance.

EXIGENCES DU POSTE

Le poste requiert les compétences et les études suivantes : 

  • Maîtrise en Bibliothéconomie récemment obtenue, ou un diplôme d’études supérieures en science des données, en informatique ou dans une discipline quelconque avec une expérience dans le développement d’outils ou de services d’IRN; 
  • Compétences avancées en matière de recherche, de rédaction et d’édition; connaissance des enjeux et des solutions liés à l’IRN;
  • Expérience en logiciels de bureautique standard et autres outils Internet;
  • Une compréhension approfondie du processus de recherche et du cycle de vie de la recherche;
  • Expérience en matière de recherche et de souveraineté des données autochtones; et
  • La maîtrise des deux langues officielles est souhaitable.

PROCESSUS DE CANDIDATURE

Pour postuler, veuillez envoyer votre CV et votre lettre de motivation avec pour objet « Stagiaire en relations internationales » par courriel à Mark.​Leggott@​engagedri.​ca.

Les candidates et candidats présélectionnés seront contactés pour un entretien et il leur sera demandé de fournir les noms et coordonnées de deux références qui connaissent bien leur travail, dont au moins un superviseur direct actuel ou récent.

L’Alliance reconnaît qu’il reste des défis à relever pour atteindre la pleine participation des groupes en quête d’équité (y compris les femmes, les Autochtones, les personnes handicapées, les membres de minorités visibles/​de groupes racisés et les membres de la communauté LGBTQ2+) dans les carrières en recherche et s’engage à identifier et à éliminer les obstacles qui peuvent exister au sein de ses propres processus, programmes et pratiques d’embauche.