Erin Dickie, Centre de toxicomanie et de santé mentale

Erin 1

Dre Erin W. Dickie, BSc, MSc, PhD, est chercheuse en début de carrière au laboratoire d’imagerie-génétique translationnelle de la famille Kimel et au centre Krembil de neuroinformatique au Centre de toxicomanie et de santé mentale. Elle est également professeure adjointe en psychiatrie à l’Université de Toronto. 

Les recherches du Dre Dickie visent à relier les domaines de la neuroinformatique et de la psychiatrie au profit des personnes vivant avec des troubles de santé mentale. En tant que chercheuse en début de carrière, elle étudie la connectivité cérébrale avec des personnes atteintes de troubles cérébraux complexes (c.-à‑d. Troubles du spectre de l’autisme et de la schizophrénie) à l’aide de l’imagerie par résonance magnétique (IRM). À CAMH, son équipe fournit l’infrastructure de neuroinformatique pour soutenir l’organisation, l’assurance de la qualité et le prétraitement des IRM de plus de 3000 participants provenant de plus de 27 études sur 23 scanners IR en Amérique du Nord. Elle dirige et contribue au développement de logiciels ouverts pour la gestion et le prétraitement des images RM en travaillant avec des équipes nationales et internationales locales (c’est-à-dire le projet ciftify, les contributeurs de la structure de données d’imagerie cérébrale (BIDS) et la plateforme canadienne ouverte de neurosciences). Ses recherches sont soutenues par la Fondation CAMH, la Fondation de la recherche sur le cerveau et le comportement, l’Institut national américain pour la santé mentale et l’Institut canadien de recherche en santé.

Dre Dickie détient un baccalauréat en sciences de l’Université Western et un doctorat en neurosciences de l’Université McGill. Elle a complété des stages postdoctoraux aux hôpitaux Baycrest et SickKids de Toronto.